Rien sous le kilt…

"Welcome to Scotland" me disait le panneau à mon arrivée à la station de bus. Comme j'avais hâte!

Château d'Édimbourg, UK

 

Édimbourg, j'en ai rêvé depuis le tout premier jour de mon périple. Les neuf heures d'autobus qui me séparaient d'Édimbourg depuis Birmingham en ont valu la peine. La capitale écossaise m'a plongée dans un état de bonheur et d'émerveillement constant.

 

Voyager est un triple plaisir: l'attente, l'éblouissement et le souvenir. 

- Ilka Chase

 

Arrivée en début de soirée, c'est une ville illuminée qui m'a accueillie. Les vitrines des magasins de Princes Street, les lumières qui dansent sur les bâtiments antiques et les phares des voitures donnent vie à la capitale aux allures gothiques.

Je me sens déjà bien dans cette ville inconnue.

Assembly Hall, Édimbourg, UK

 

Pour m'accueillir encore plus en Écosse, on m'a servi un whisky écossais à boire selon la tradition : en équilibre sur le revers de la main, puis cul sec en s'assurant de bien gargariser pour libérer les saveurs.

OUFF!! Bienvenue en Écosse Maude!

The Scotch Whisky Experience, Édimbourg, UK

 

Lorsque j'aperçus Édimbourg en plein jour pour la première fois, j'en suis restée bouche-bée. Les monuments sombres, massifs et surchargés de détails contrastaient fortement avec les jardins verdoyants de Princes Street et les arbres colorés à n'en plus finir.

Jardins de Princes Street, Édimbourg, UK

 

Une petite balade en ville m'a conduite au Holyrood Park, un oasis de verdure au centre de la ville dominé par un volcan éteint. C'est donc là que nous sommes partis, Robin et moi, à la conquête du Arthur's Seat. Selon la légende, c'est au sommet de ce volcan que le Roi Arthur dirigeait son royaume d'une main de fer.

La randonnée nous a menés au sommet rocailleux où une vue surplombant la ville à couper le souffle nous attendait. Une magnifique surprise!

Sommet du Arthur's Seat, Édimbourg, UK

 

C'est dans ce décor majestueux que la chasse au trône a débuté! Puis, en sillonant de part et d'autre les flancs de la montagne, ma bulle a pété. POW! Il n'y a, en réalité, aucun siège au sommet...

Quoi? Mais non! Il doit y en avoir un. Si non, pourquoi est-ce que ça s'appelle The Arthur's Seat...

Fausse publicité, stratégie de marketing? Non! Une touriste un peu trop naïve qui prend tout au premier degré? Oui!

Bizarre d'ailleurs qu'il n'y avait pas de file de gens impatients de s'asseoir et de prendre la pose sur le trône royal...

Mais bon! La vue à elle seule en valait la peine. Avec le soleil qui commençait à descendre dans le ciel, ce fut un moment magique.

Holyrood Park, Édimbourg, UK

Édimbourg, je te promets, ce n'est qu'un aurevoir!

**Et c'est certain que je retourne au St-Christopher's inn. Très bien situé, prix abordables et beaucoup d'activités.

0 a commenté sur “Rien sous le kilt…”

  1. Allo ma belle Maude, j’adore te suivre et te lire. Tu nous fais voyager avec toi. Profites bien de chaque instant
    Shirley
    xoxoxo

  2. Ma belle Maude…..tu es resplendissante! On le ressent dans tes textes mais surtout….on le lis sur ton sourire , dans l’étincelle qui scintille dans tes yeux! Je suis si heureuse pour toi! Va au bout de ta belle aventure,explore,découvre et émerveille toi de ce monde si grand mais si beau et encore une fois merci de nous permettre d’y goûter à travers toi! Je suis si fiëre de toi… xxxxx

  3. L’architecture des bâtiments est unique et très beau
    Robin aussi est pas laid lol
    Continue de nous donner le récit de ton aventure
    Luv u xoxo
    Be safe
    Be cool

  4. Ouff………… Maude c a couper le soufflé ca se matin
    C magnifique………..

    Et Robin aussi………….lol

Répondre à Shirley Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *